Méthode de travail

Philippe Froesch collabore en amont durant la phase de préproduction avec les anthropologues, légistes, et historiens afin d’analyser les conditions relatives à l’état de santé des individus, les possibles pathologies ou causes probables du décès. La phase de production consiste en trois blocs successifs:
-l ’importation des données 3D du scanner pour la détermination des épaisseurs de chairs (muscles, graisse, peau) déterminées par l’âge, le sexe, l’origine ethnique, la constitution du sujet.
-la sculpture 3D du visage et l’ajout de textures.
-le rendu 3D dans un programme d’images de synthèse qui permet d’obtenir des images fixes ou des séquences animées photoréalistes.